Dysgraphie Problèmes d'écriture Lenteur Douleur Tenue du crayon Rééducation de l'écriture La graphothérapie pour le plaisir d'écrire..
Dysgraphie             Problèmes d'écriture  Lenteur        Douleur                 Tenue du crayon                 Rééducation de l'écriture La graphothérapie pour le plaisir d'écrire..

 

 

 

 

Les Dys ...

 

 

 

 

 La dyslexie  est un trouble durable de l'apprentissage de la lecture. Elle se caractérise par une difficulté durable dans l'acquisition du langage écrit, qui affecte l'identification, le décodage et la production de mots écrits.

 

C'est le trouble du "lire et écrire".

 

Les manisfestations :

 

- Omission, substitution et inversion des sons dans les mots (page pour plage, foule pour flou...)

- Confusion entre les lettres miroir (d/b, p/q) ainsi que les sons proches (ch/j, d/t)

- Difficulté au niveau du décodage ce qui peut donner une lecture lente et saccadée

- Difficulté à reconnaître les mots dans leur ensemble

- Difficulté à lire les mots irréguliers

- saute les petis mots de relation et de liaison dans les phrases

- Compréhension de lecture difficile car l'enfant est centré sur le décodage

- Grande fatigabilité lors d'une tâche de lecture

 

 

 

 

La dyspraxie

 

 

 

est le trouble de la planification et de la coordination des mouvements nécessaires pour réaliser une action nouvelle, orientée vers un but précis.

 

 

C'est le trouble du "comment faire".

 

Les manifestations :

 

- Difficulté à planifier et reproduire un mouvement, difficulté à effectuer les gestes du quotidien (s'habiller, lacer ses chaussures, se moucher, mettre une clé dans une serrure, couper des aliments...), difficulté à assembler des objets (casse-tête, mécano, légo...), difficulté à s'orienter dans l'espace, sur une feuille, dans un plan ou sur une carte...

- Chutes et maladresse

- Peu de précision dans les gestes 

- Malhabile dans certaines activités sportives (vélo, ballon, danse, natation...)

- Hypersensibilité ou hyposensibilité au toucher

- Difficulté de latéralisation

 

 

 

 

La dysorthographie

 

 

 

est un trouble lié à des difficultés persistantes dans l'acquisition et la mémorisation de l'orthographe des mots.

 

C'est le trouble du "savoir écrire correctement les mots"

 

Les manifestations :

 

- Ajout de lettres et de syllabes à l'intérieur des mots

- Inversion de lettres ou de syllabes à l'intérieur des mots

- Difficulté à respecter l'entité des mots (unabit pour un habit, lao pour là-haut...)

- Orthographe grammatical souvent très faible

- orthographe variable d'un même mot dans un texte (enfan, anfan,anfent)

- calligraphie irrégulière et malhabile

 

 

 

La dyscalculie

 

 

 

est un trouble où les difficultés apparaissent essentiellement dans le domaines des mathématiques et des nombres en général.

 

C'est le trouble du "compter et calculer".

 

Les manifestations :

 

- difficulté à lire et écrire des nombres (lire 26 pour 62, écrire 6017 pour 77, lire pour 9...)

- difficulté à effectuer des opérations arithmétiques

- difficulté à retenir les tables de multiplication

- difficulté à saisir et utiliser les termes mathématiques (x + - /)

- difficulté à comprendre les énoncés de problèmes

- difficulté à gérer l'argent

- orientation visuo-spatiale déficitaire

- problèmes en géométrie

 

 

 

 

     La dysphasie

 

 

est un trouble primaire du langage qui affecte la compréhension et/ou l'expression d'un message verbal. Ce trouble peut avoir des répercussions dans plusieurs sphères de la vie de l'enfant puisque ce dernier peine à s'exprimer et à comprendre tout ce qui a trait au langage.

 

C'est le trouble du "dire et comprendre ce qui est dit".

 

Les manifestations :

 

- Au niveau réceptif, la compréhension du vocabulaire est restreinte, les mots abstraits sont difficiles à comprendre ainsi que les énoncés longs et complexes

- L'enfant ne comprend ni ne différencie tous les mots question ( par ex : où, quand, comment, pourquoi...)

- Les messages sont souvent compris au pied de la lettre, c'est à dire sans nuance.

 

- Au niveau expressif, l'enfant souffre d'un manque du mot et il va utiliser des mots de remplissage comme par exemple, chose, truc, machin....

- la construction de phrases est souvent atypique (utilisation du verbe avant le sujet...) et l'enfant va souvent faire des pauses ou  hésiter dans son discours.

- L'utilisation et l'organisation des sons peuvent être inadéquates à l'intérieur des mots

- Difficulté à définir un concept ou une idée verbalement

- il utilise mal ou omet les mots de liaison

 

 

 

Le TDA/H

 

 

se caractérise par une agitation motrice désordonnée et incontrolable entrainant des problèmes de concentration et de comportement.

 

Il existe 3 types de déficit attentionnels soit :

 

1- Trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité (TDAH)

2- Trouble déficitaire de l'attention sans hyperactivité (TDA)

3 - Hyperactivité sans déficit de l'attention

 

Les manifestations :

 

 Innattention :

- Difficultés à sélectionner l'information pertinente, à rester longtemps attentif sur un travail, à écouter quand on lui parle, à suivre les consignes, à se mettre à la tâche, à répartir son attention entre 2 tâches simultanées(écouter et prendre des notes)

- Perte et oubli fréquent du matériel

- Désorganisation générale

- Grande sensibilité à l'interférence

- Mémoire immédiate déficitaire

 

Hyperactivité/Impulsivité :

- Tendance à bouger constamment

- Difficultés à rester assis

- Tendance à jouer avec les objets qui l'entourent

- Difficultés à attendre son tour et veut toujours être le premier

- Coupe souvent la parole aux autres

 

 

 

 

      La précocité           

Douance intellectuelle, haut potentiel intellectuel, intelligence précoce, sont les termes officiels de l'expression "surdoué". Un enfant est dit surdoué quand il a un rythme de développement intellectuel très supérieur à celui de son âge, alors que son développemnt affectif et relationnel correspond aux normes des son âge.

 

Les manifestations :

 

- Curiosité et soif d'apprendre avec un intérêt parfois obsessionnel pour certains sujets

- maturité intellectuelle supérieure à celle des enfants de son âge

- Perfectionnisme, besoin profond de bien faire les choses avec exactitude

- Peu d'estime de lui-même à cause des difficultés rencontrées

- Emotions débordantes et hypersensibilité

- Altruisme et besoin d'aider les autres

- Tempérament solitaire avec des tendances à somatiser face aux incompréhensions et aux difficultés

- Langage soutenu

- Sens de la justice

- Ne supporte pas bien l'echec

- Grande capacité d'attention

- Capacité de mémorisation importante

- Capacité à faire plusieurs choses en même temps

- Sens de l'humour, ironie

- Pensée en arborescence

La dysgraphie touche plus de la moitié des enfants précoces, car la précocité entraîne souvent un désintérêt pour les travaux écrits souvent considérés comme trop lents ou fastidieux.

 

Cette dysgraphie est liée aussi au fait que les enfants intellectuellement précoces sont susceptibles de passer trop vite certaines étapes de l'apprentissages s'ils sont amenés à sauter une ou plusieurs classes.

Le niveau de développement moteur de ces enfants n'est pas au même niveau que celui de leur pensée. Du coup, ils ne prennent pas le temps de s'attarder sur leur écriture.

Rapidité de pensée, lenteur de l'écrit...

Ces enfants qui ont une vision globale et une pensée en arborescence ont beaucoup de mal à rentrer dans la logique de l'écrit qui nécessite une vision du détail et une pensée séquentielle.

Ils ne peuvent pas écrire aussi vite qu'ils pensent.

L'ennui face à l'apprentissage répétitif...

L'apprentissage de l'écrit étant répétitif, les  enfants précoces ont beaucoup de difficultés à supporter l'ennui que provoque la répétition !

Désir de perfection, résultat imparfait...

Les productions écrites  ne sont pas souvent à la hauteur de leur attente. Cela peut engendrer frustration et déception.

 

Graphothérapie et les enfants précoces...

 Les enfants ont besoin de comprendre, d'avoir un but précis et défini.

Il faut leur expliquer les bénéfices qu'ils pourront obtenir si leurs écrits sont lus et donc reconnus.

 

Pour eux, tout est facile, sinon ils évitent les situations qui les mettent en difficultés, par crainte de ne pas être à la hauteur.

ECRIRE n'est pas inné. Un apprentissage long et patient est nécessaire.

Il faut donc leur apprendre à être patients, à se satisfaire de résultats intermédiaires, à accepter de ne pas être parfaits tout de suite alors que les précoces possèdent ce désir de perfection...

 

ECRITURE = ORGANISATION ET STRUCTURATION DE LA PENSEE

 

Lectures...

Ces livres proposent de l'aide aux parents, aux professionnels de l'éducation et de la santé.

Plein d'astuces et de conseils pour comprendre et améliorer le quotidien des enfants.

Allez, un peu d’humour…

        Contact

 

Valérie YERN

Graphothérapeute

3 Allée des Erables

73420 Drumettaz Clarafond



 Tel : 04.79.34.55.05

Sur RDV

 

Vous pouvez également utiliser le formulaire de contact

 

Thèmes traités dans le site...

 

Dysgraphie - Rééducation de l'écriture - Lenteur - Douleurs - Tenue de crayon - Troubles des apprentissages - Dys - Clavier - Précocité - Braingym - Aménagements scolaires - Ergothérapie - Dyspraxie - Gaucher - Ajuriaguerra - Dyslexie - Motricité  - Développement -

 

 

 

Un peu d'Humour...

Version imprimableVersion imprimable | Plan du site
© Graphothérapeute-savoie